Site officiel des Selenytes... Mercenaires, sous l'égide d'Ush.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Nasaka, bourgeon de l'arbre de la vie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nasaka
Maitre des Potions
Maitre des Potions
avatar

Nombre de messages : 1541
Age : 26
Selenyte de grade :
Promu au titre : Maître Selenyte
Date d'inscription : 19/06/2008

En Amakna
Identité: Nasaka
Disciple de: Sadida Sadida
Cercle: 199

MessageSujet: Nasaka, bourgeon de l'arbre de la vie.   7/23/2009, 11:32


Par une nuit d'hiver particulièrement froide dans les contrées d'Amakna, un jeune disciple de Sadida récoltait certaines plantes dont le bulbe ne s'ouvrait que la nuit, essentielles a la confection de ses poupées de chiffons, de plantes et d'huile de coude !   
 Alors qu'il s'aventurait toujours plus loin dans la forêt, ne se rendant pas compte qu'il 'éloignais du village de Gisboul, il s'aventura jusqu'aux portes de brakmar. Là, il fut fait prisonnier, ayant refusé de payer une taxe inventée de toute pièces par ces malhonnêtes gardes. On le conduisit donc dans une cellule froide et humide dans les sous sol de cette ville qui de toute évidence manquait d'une certaines courtoisie envers les voyageurs de fortune (ou d'infortune). Puis un choc a la tête survint, le jeune dissiple de Sadida n'eut pas le temps de gémir de douleur qu'il fut déjà face contre terre.

 Une dizaine de jours plus tard, alors qu'il repris connaissance, qu'il se réveillait pour être plus exacte, un garde fit tinter ses clefs contre les barreaux de sa cellule.

 "-Le Capitaine veut'voir d'suite, i't dit qu'c'est urgent !"
 
Le disciple de Sadida se releva péniblement, cependant quelques jours ou heures tout au moins de sommeil ne l'aurait pas dérangé, quelque fut l'endroit ou il e trouvait. Il se mit en route, mains liée, poils noués, a la suite de cet homme. On lui banda les yeux, et lorsque son chemin fut achevé, il se trouvait devant un homme bien carapaçonné de pièces d'armures diverse, n'ayant aucun rapport tant dans les couleurs que dans leurs formes les unes par rapport aux autres. On le fit s'agenouiller.
 "-Que viens-tu faire par ici flemmard,
s'écria celui qui semblait être le capitaine.
 -Je cueillais de herbes pour confectionner des poupées messire.
 -Ce ne sont là que mensonges ! Ce plantes sont hallucinogènes ! Fortement utilisées par nos gardes et moi même avant un combat pour ne pas perdre la face ! Que faisais-tu avec ceci ?"

 
 
Le sadida ré-expliqua a quoi lui servait les plantes, mai le capitaine ne voulait rien entendre.
 "-Quel est ton nom d'abord ?
 -Nasaka messire, Nasaka du village de Gisboul !
 -Et bien Nasaka, le vol dans nos cultures de plantes hallucinogènes te coûtera la détention, jusqu'a ce que ta mort puisse figurer sur nos registres !"

Là, il fût reconduit dans sa cellule, petite et miteuse, ou il devrait passer le restant de ces jours.
«Alors fini les promenades sur les côtes de l’îles de Moon, fini les promenades dans ce bel arbre de l’île d’Otomaï, et jamais je ne deviendrai mercenaire…»
Sur ces pensées, il se laissa tombé en arrière, et fit entendre un craquement. Ne comprenant pas d’ou ce dernier provenait, il se retourna et vit sur le mur quelques planches, clouées ici en grande hâte. Nasaka n’hésita pas une seconde, et donna presque instinctivement un coup dans ces planches.

Les planches brisées donnait accès à la cellule voisine. Le jeune disciple de Sadida s’y engouffra, et découvrit avec stupeur que les murs de cette cellule étaient noircis, que quelques pierres manquaient au mur ici et là. Un détenu avait visiblement tenté de s’enfuire, des débris de tonneau restaient éparpillés sur le sol, une poudre noirâtre déversée sur le sol y était également présente.
Un courrant d’air fit frémir le curieux, il se tourna légèrement, releva les yeux et vit, culminant à quelques pieds de haut, une fenêtre, à laquelle quelques barreaux manquaient.
Il se jeta sur le tonneau, dans une grande précipitation, installa les planches dans les creux qu’offrait la paroi murale. Lorsque toutes les planches furent mises en place, un semblant d’échelle lui donnait accès à la fenêtre.

Il retourna dans la cellule qui était la sienne, rassembla les quelques effets personnels qu’on lui avait laissé et s’échappa.
Il courut jusque l’enclos le plus proche, ou il déroba une Dragodinde, de pelage lui rappelant une fleur des contrées lointaines, et chevaucha en direction du nord sans jamais s’arrêter.
Sa monture, fatiguée après une course harassante, se mit au pas. Il arrivait près d’une bâtisse aux alentour de l’entrée vers la montagne habitée par ces petites créatures nommées Koalaks.

Tout était paisible, rien ne laissait présager ce qui allait se passer…
Plusieurs personnes lui sautèrent dessus, le plaquant au sol, face contre terre. Tandis que l’un lui enlevait sa cape, un autre lui releva la tête, et se rapprocha pour lui murmurer «Un conseil, mords ça», il ajouta le geste à la parole et lui plaça une défense de sanglier fraîchement arrachée dans la bouche. A la voix, il reconnu son ami mercenaire, aussi il se détendit quelques peu.
Il entendit le bruit d’une lame que l’on dégainait, pendant que tous récitaient les Commandements. Il sentit la lame découper sa peau, des entailles se creuser, le sang couler, des choses se fixer. Tout cela lui avait parut comme une éternité, mais seulement quelques minutes c’étaient écoulées lorsqu’on annonça : «Les premières fixations sont prêtes !».
 
«Seulement les premières ? Je ferai mieux de…. Haaaaaaaaa !». Il avait relâché la défense de sanglier, lui arrachant un cri de douleur tel qu’il n’avait jamais connu au par avant. Peu de temps après, on lui annonça que c’était fini. On lui remit sa cape, et des voix lui furent perceptibles, elle couraient dans sa tête, il s’agissait des voix des autres mercenaires.

Quelques heures plus tard, il arriva enfin devant la salle de permanence, il y pénétra, salua les quelques personnes présentes et se dirigea droit vers le tapis. Il afficha un léger sourire, marmonna «Enfin…» et posa le pied sur cette décoration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nasaka
Maitre des Potions
Maitre des Potions
avatar

Nombre de messages : 1541
Age : 26
Selenyte de grade :
Promu au titre : Maître Selenyte
Date d'inscription : 19/06/2008

En Amakna
Identité: Nasaka
Disciple de: Sadida Sadida
Cercle: 199

MessageSujet: Re: Nasaka, bourgeon de l'arbre de la vie.   2/17/2011, 23:07

Nom : Nasaka

Disciple de : Sadida

Element de prédilection : intelligence

Cercle : 174

Mes points forts... Réduire les capacités de déplacement de mes ennemis, peut soigner, attaque à grande portée, multi dommages, poupées,...

Mes points faibles... Force de frappe limitée à distance (400 au tour plus mes "poisons").

Les lieux pour contrat d'entrainement : Moon pour les cercles en dessous de 60, pour les cercles supérieurs Rats dans les deux grandes cités.

Grade : Guide/Mentor Selenyte de grade 7.

Autre... Souvent disponible, et souvent présent en salle de permanence si l'on me cherche.


_________________
Vous voulez envoyer un mercenaire dans le désert cotoyer des chameaux, troquer son Clint pour un merveilleux Turban et surtout participer au plus grand raid humanitaire étudiant ? Vous vous sentez concerné(s) par la cause de la scolarisation des enfants marocains ? Peut être préférez-vous soutenir la Croix Rouge française ?

Que diriez vous si je vous répondais que tout cela est possible ?! Rien, vous resteriez bouche bée ? Et bien, et bien... A défaut de parler, allez plutôt regarder ! C'est par ici :

https://sites.google.com/site/chamtente/

N'hésitez pas à me contacter pour tout renseignement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nasaka, bourgeon de l'arbre de la vie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'arbre aux chimères" 11/05 lesigny 77
» Au pied de mon arbre...
» Lorsqu'une Eniripsa arrive face au grand Arbre des feuillus o_O"
» L'Arbre à Noix de Cajou
» Arbre à Chocolat Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le hall :: Les Selenytes :: Présentation des Selenytes-
Sauter vers: